Psychothérapie individuelle à Montpellier

Le thérapeute de la relation du lien se doit d’être « présent comme homme ou femme de cœur, intelligemment solidaire du client ». Cf. Pierre Janin.

Comment se déroulent les séances?


Le client donc sera reçu à sa demande pour une première séance de prise de contact durant laquelle il fera part de son objectif en venant consulter, de ses souffrances ou difficultés, de son état; ou tout du moins de ce dont il est conscient. Il pourra aussi s’enquérir des approches utilisées, de la durée présumée du travail, de la fréquence des séances, de leur coût…

Puis le client et le thérapeute immédiatement ou de façon différée décideront tout autant l’un que l’autre du désir qu’ils auront de travailler ensemble. Et le cas échéant prendront l’engagement pour le thérapeute de se rendre disponible pour accompagner son client vers la résolution de son problème, l’atteinte de son objectif ; et pour le client de s’engager dans son processus, de respecter les rendez-vous pris…

Issue du grand courant de la psychologie humaniste et représentative de celui-ci au même titre que quelques autres approches comme la Gestalt, l’APO, la biodynamique et d’autres encore, la thérapie de lien amène le thérapeute de la relation à être présent, personnellement et authentiquement présent.

Le client et non pas le patient (terme trop empreint d’infériorité, de dépendance l’amenant plus à « patienter » dans sa posture de spectateur, s’en remettant à l’Autre…), attend du thérapeute qu’il ait un regard positif inconditionnel, chaleureux, qu’il lui fasse confiance dans ses capacités créatrices, qu’il soit suffisamment empathique, congruent quant aux manifestations intérieures du contre-transfert.

Les séances durent 55 minutes et sont au nombre de trois par mois dans l’idéal, parfois deux

Je suis intéressé(e), contactez-moi

* champs obligatoires

S'il vous plaît patienter ...
Menu